Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rechercher
Accueil Aide MembresCalendrier Sistearth Wiki Inscrivez-vous
Nouvelles: [1/1] Pour tout problème lié à votre accès au forum, contactez Arcadia ou Oniria dans le jeu.
Pages: 1 [2]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Un peu de détente  (Lu 8080 fois)
Naïra
Arrivant (0)
Inactifs
 

Hors ligne Hors ligne

Messages: 15


Fiche de perso Voir le profil
« Répondre #20 le: 11 Octobre 2015 à 12:17:19 »

Après quelques minutes d'inconscience, Néra se réveilla. Il avait rêvé qu'il chevauchait une licorne, il était content.
Mais le réveil fut bien moins sympathique. Il était par terre, son carquois était à nouveau tombé et ses flèches encore éparpillées au sol. Il soupira. Il ne serait sûrement jamais un grand archer...

Il se mit à rassembler ses flèches à nouveau. Puis il tomba sur son arc, qui était tombé sous le bar. Il était cassé en deux, et la corde pendouillait lamentablement le long du bois brisé. Les yeux plein de larmes qu'il tentait de refouler, Néra se dit qu'il aurait mieux fait de rester couché ce matin. Puis il se rappela qu'il n'avait plus nulle part où aller, depuis qu'il avait fâché son maître d'arme. Une grosse larme roula sur sa joue, qu'il ne peut retenir. Il n'aurait jamais dû entrer dans cette taverne, il n'y faisait rien de bon à part se ridiculiser totalement. Et maintenant, qui voudrait d'un archer sans arc et d'un guerrier trop maladroit pour monter sur un tabouret dans une taverne?
Journalisée
Sashling
Arrivante (0)
Seizon
 

Hors ligne Hors ligne

Messages: 30



Fiche de perso Voir le profil
« Répondre #21 le: 15 Octobre 2015 à 15:06:11 »

Sashling écoutait attentivement les réponses de Kawarschrei. Effectivement, il avait déjà exploré plusieurs pistes, ses rêves n'étaient peut-être que le reflet de son envie de participer à quelque chose d'essentiel ? En rapport avec une amnésie, comme l'ont mentionné les mages, et donc le besoin de savoir qui on est...

*Possible*, pensa-t'elle.

Elle allait exposer sa théorie quand son compagnon lui demanda des informations sur ses propres insomnies. Elle vit à son regard qu'il était temps qu'elle se soumette au jeu des questions.

La jeune femme poussa un soupir, elle ouvrit la bouche pour répondre quand son attention fut détournée par le bruit d'un gros sanglot provenant du bar. C'était l'archer maladroit qui se mettait à pleurer.
N'étant pas d'humeur à consoler encore le garçon, et encore moins de laisser le Tsuchi, elle détourna le regard et répondit :
"Peut-on vraiment dire que l'on peut guérir des insomnies ? On en a quand on est tourmenté, ce qui était mon cas il y a quelques mois."

Elle continua : "Voyez-vous, il n'y a aucune raison de le cacher, je suis amnésique. Je me suis réveillée dans un village sans aucun souvenir, apparemment on m'avait trouvée gravement blessée au beau milieu d'une forêt...". Elle fit une pause, rassemblant ses souvenirs.

"En fait, je ne me souviens pas de mon prénom et je commence même à me demander si je suis bien Seizon, je n'ai pas encore trouvé de personne me reconnaissant. Si ça se trouve, un jour, je vais me retrouver à me battre contre un ami ou un parent sans le savoir.", elle sourit à cette idée, sachant que si c'était le cas, ce ne serait pas drôle.
"Enfin je m'égare... Les insomnies ont commencé peu de temps après ma guérison. Soit je passais des nuits blanches soit je faisais des cauchemars. Mais je me suis résolue à en parler et j'ai remarqué qu'à chaque fois qu'un rêve était décortiqué, il ne revenait pas le nuit suivante... Peu à peu ces cauchemars disparurent, comme si mon subconscient s'apaisait."
"Les cauchemars se faisant plus rares, il n'y avait plus de raison de craindre la nuit, d'où aussi le presque arrêt des insomnies."
"Ce qui aide bien aussi, c'est de faire partie d'un clan. Ses membres m'ont acceptée sans poser de question. Et le travail, beaucoup de travail, le soir, ça me fait tomber comme une masse sur mon lit.", elle sourit une nouvelle fois.

"Et je suis d'accord avec vous pour la part farfelue des rêves, s'il m'est arrivé exactement ce qui se passait dans les rêves, je ne serai plus là pour en parler... Pour mon cas, je pense que le fait de ne pas savoir ce que j'ai eu et mes blessures ont fait que mon imagination a brodé une histoire.", finit-elle en lançant un clin d'oeil.

Elle finit son verre, appela le tavernier, il était temps.
"Bon, je pense qu'il est temps que j'y aille...", elle fronça les sourcils et reprit sur un ton plus sérieux : "C'est perturbant de parler de ce genre de chose avec vous, vous auriez pu me dire que j'étais trop intrusive tout à l'heure avec mes questions idiotes."

Le tavernier arriva en traînant les pieds, Sashling régla toutes les consommations.

Elle regarda alors Kawarschrei et lui fit un sourire montrant qu'elle n'était pas aussi gênée qu'elle l'avait dit.
"J'espère pouvoir vous revoir un de ces jours, et si jamais vous connaissez des gens qui connaissent des gens qui recherchent une personne disparue, dites-le moi.", elle refit un clin d'oeil.

Mais au lieu de se diriger vers la porte, elle se rendit au bar :
"Tiens, je t'offre un verre et sèche tes larmes, je n'aime pas voir l'ennemi faible.", dit-elle à l'archer Reikon. Elle lui tira la langue montrant qu'elle le taquinait et se dirigea alors vers la sortie.
« Dernière édition: 15 Octobre 2015 à 15:07:54 par Sashling » Journalisée
Naïra
Arrivant (0)
Inactifs
 

Hors ligne Hors ligne

Messages: 15


Fiche de perso Voir le profil
« Répondre #22 le: 17 Octobre 2015 à 10:00:54 »

Néra vit la jolie jeune femme qui l'avait aidé à ramasser ses flèches tout à l'heure se diriger vers lui. Quand elle proposa de lui offrir un verre en mentionnant sa faiblesse, il se leva d'un bond, se cognant la tête au bar au passage, et devint rouge comme une tomate. Comme elle s'éloignait rapidement, il eut juste le temps de crier un "Merci madame" avant qu'elle ne passe la porte. Il se retrouva seul, honteux de s'être laissé allé aux larmes. Certes, cette dame l'avait gratifié d'une grimace montrant qu'elle plaisantait, mais Néra n'était pas d'humeur à plaisanter. Il devait se ressaisir s'il voulait devenir un grand archer.

Il prit donc un verre de ce que le tavernier proposait de plus fort. Du raku. "Une boisson d'homme", lui assura le tavernier, avec un sourire moqueur qui ne plut pas du tout à Néra.

Pour lui montrer que malgré son jeune âge il était bien un homme, Néra regarda l'insolent d'un regard qui se voulait meurtrier et prit le verre qu'il lui tendait avec condescendance par-dessus le bar.
Il décidé de le boire cul-sec. Après tout, il avait bien besoin d'un remontant et ce tavernier verrait qu'il n'était pas une chochotte !
Néra porta le verra à ses lèvres et but le liquide d'un trait....

« Dernière édition: 17 Octobre 2015 à 10:02:49 par Naïra » Journalisée
Naïra
Arrivant (0)
Inactifs
 

Hors ligne Hors ligne

Messages: 15


Fiche de perso Voir le profil
« Répondre #23 le: 25 Octobre 2015 à 08:42:02 »

Néra devient rouge, vert, bleu, violet puis multicolore et se mit à tousser et cracher du feu. C'était super fort ce truc !
Mais quand il eut fini son verre, il se sentit étrangement euphorique. Fini les larmes, oublié l'arc cassé. Néra se sentait invincible et surtout très content de lui. Il avait bu une "boisson d'homme", désormais il était sûrement un vrai homme !
Journalisée
Pages: 1 [2]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2008, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Reflection Theme by [cer]
Page générée en 0.026 secondes avec 21 requêtes.